Pôle urbain du quartier douane - gare, Lörrach–Riehen

Loerrach0102
Loerrach0103
Titre du projet:

Pôle urbain du quartier douane, Lörrach-Riehen, étude-test (2016)

Thèmes principaux:

Processus de transformation d‘un quartier-gare urbain, haute sensibilité pour les structures (spatiales, sociales) existantes, densification comme instrument de valorisation urbaine, gare comme plaque tournante urbaine, intégration des pénétrantes de verdure, plan des rez-de-chaussée, masterplan et plan directeur de quartier

Équipe:

Van de Wetering atelier d‘urbanisme Sàrl (pilotage, urbanisme, paysage), mrs partner SA (mobilité)

Maîtres d‘ouvrage:

Ville de Lörrach, commune de Riehen, IBA Bâle, canton Bâle-Ville

Liens:

Article Riehener Zeitung

Article Tageswoche

Loerrach0104

Le quartier de la gare et de la douane, à la frontière entre Lörrach et Riehen, constitue un des projets stratégiques de l’agglomération de Bâle compte tenu de son emplacement sur la ligne du chemin de fer Lörrach-Bâle et de la construction, à moyen terme, d’un nouveau point de transfert multimodal (gare ferroviaire et routière, terminal de tram). Moyennant une restructuration par étapes, cette partie de la ville déjà densément bâtie, fortement morcelée et peu accessible, doit être transformée aussi bien en quartier urbain attrayant qu’en plaque tournante.

Les défis majeurs sont la mise en œuvre ainsi que la coordination de ces divers projets. Un regroupement logique des mesures au niveau des infrastructures de transports ainsi que des interventions au niveau du bâti permet non seulement de structurer la revalorisation progressive et le développement de la région mais règle également le financement des valorisations urbaines. Dans une première phase principale, il s’agit de revaloriser l’axe principal Baslerstrasse – Lörracherstrasse en le réorganisant au niveau du trafic et en le renforçant de manière ciblée au niveau de la densité urbaine. Dans une deuxième phase principale, la nouvelle gare est construite. En modifiant et augmentant la densité de la structure urbaine existante et suite à diverses interventions, un nouveau réseau de quartier avec des accès généreux et continus vers la gare est mis en place. La rénovation est à chaque fois assortie de plus-values au niveau de l’espace public : de nouveaux chemins et places sont créés, l’adressage est amélioré et la protection contre le bruit est intégrée. Une structure cohérente de la ville naît avec des routes de quartiers continues et des cours intérieures calmes avec des espaces verts, à usage privatif ou collectif. Dans une dernière phase principale, le quartier de la gare est aménagé. Les transports publics sont regroupés (tram, bus et chemin de fer), la place de la douane est déchargée, ce qui facilite le dédouanement. La douane devient une place urbaine avec une forte valeur identitaire.

La transformation est régie par une nouvelle image directrice de la ville qui constitue le plan directeur. Le concept est rendu compréhensible pour l’ensemble des parties concernées par une représentation simplifiée telle qu’un mode d’emploi.

Loerrach0107
Loerrach0108
Loerrach0101